• Perdue

    Perdue

    J’étais perdue. Perdue au milieu de nulle part.. Le paysage me paraissait tant inconnu que familier. Il y a avait une petite route, que je qualifierai plus de chemin qu’autre chose d’ailleurs. Il y avait aussi un rocher. Mais un petit rocher. Juste assez pour que deux ou trois personne s’assoient dessus. Puis, il y avait cette chose imposante au milieu du panorama. Elle ressemblait à un arbre d’où j’étais. Un arbre avec un tronc cornu, des feuilles bien rangées et constitué de couleurs grisâtres. C’était étrange. Comment un arbre pouvait-il vivre dans ce climat sec et étouffant qu’est ce lieu désertique ? Je décidai de m’approcher de cet arbre souverain. En m’abordant, je découvris que ce n’était guère un arbre mais seulement un vulgaire rocher. Aussitôt, la déception me prenait. Je me couchai par terre, tout en contempla le ciel, lui aussi grisâtres. Sans aucun nuage à l’horizon, on aurait dit que le ciel ne s’arrêtait jamais. Cet endroit était si calme, si emplie de solitude. Ce lieu avait tout pour faire déprimer quelqu’un. Enfin, je n’avais jamais était vraiment très optimiste. J’étais plus du genre réaliste, voir pessimiste à mes heures perdues. J’étais prête à m’endormir lorsque mon imagination fessa surface. Cet endroit avait l’air abandonné, alors autant le « baptiser ». Ce sera mon endroit à moi seule. J’irai et viendrai à volonté. Enfin, faut-il encore que je ne sois plus paumée au milieu de nulle part. Après réflexions, je décidai de nommer cette contrée « Les songes ». Je me souviens que lorsque j’étais enfant, on m’avait appris que les songes étaient comme des rêves. Dans la Mythologie, les Songes étaient des divinités qui sortaient des enfers et apportaient aux hommes des images véridiques ou trompeuses. Ce monde n’était pas vraiment vrai mais pourtant je respirai et vivai dedans à l’instant. Les songes. Ça sonnait vraiment beau pour ce monde coloré de blanc et d’orange. Je voulais voir de plus près ce rocher, que j’avais cru arbre plutôt. Je me levai. Je venais de faire trois pas lorsque ma vision se troubla. Je tombais. Je ne tombais pas physiquement, mais j’avais la sensation, la conception de m’écraser dans un vide infini. Lorsque ma vue se stabilisa, j’étais dans une pièce blanche et dans un lit blanc entourée de personnes en pleurs.

    - Mia réveille-toi ! Je t’en supplie !

    - Elle ouvre les yeux !

    - J’avais si peur qu’elle y reste !

    - Dieu soit loué !

    - Laissez-la respirer voyons !

    Ils parlaient tous en même temps. Je ne comprenais rien. C’était un brouhaha horrible. J’essayai de parler, mais aucun sons ne sorti de ma bouche. Je les regardais. Certains tremblaient, d’autres larmoyaient. Ce spectacle était abominable. Soudain, parmi ce boucan désagréable, une voix douce se fit entendre.

    - J’ignore si tu te souviens de quelque chose mais, tu as fait une tentative de suicide. Nous avons eu très peurs que tu y restes. J’ai eu très peur. Tu avais tellement bien réussi que ça tenait du miracle que tu te réveilles.

    Ça y est. Tout me revenait en tête. Je ne voulais plus vivre. J’en avais assez de cette vie exécrable que je détestais tant. J’avais fait mes adieux à la seule personne que j’aimais au point de continuer à vivre ; Mon meilleur ami. Je m’étais jetée du haut d’un immeuble. Puis, aucuns souvenirs.
    Je regardai autour de moi. Seringues, médecins, infirmières, plateaux et tout le chichi. J’étais dans cet endroit qu’on appelait hôpital. Moi qui détestait cette prison, m’y voilà. J’essayai de parler, en vain. La voix repris.

    - N’essaie pas de parler, les médicaments font encore effet alors tu risques de dire tout sauf du french ! Tu sais, tu es restée 30 jours dans le coma. C’est amusant parce que 30 c’est ton chiffre préféré n’est-ce pas ? Enfin maintenant, on sait que les miracles existent grâce à toi !

     

    « Je m’appelle Mia, 16 ans. Je me suis réveillée après 30 jours de coma. J’ai vu le paradis. »

    (Source : Moi)


  • Commentaires

    1
    Lundi 12 Mai 2014 à 22:02

    Je savais que tu pouvais faire des miracles ^^

    2
    Mardi 13 Mai 2014 à 17:34

    N'importe quoi. x)

    3
    Mardi 13 Mai 2014 à 20:26

    Mais si ^^: la preuve

    4
    Mardi 13 Mai 2014 à 20:39

    C'est juste une histoire inventé ça x)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :